Histoire

L'histoire de l'Hôtel Bad Horn AG

L'hôtel Bad Horn a été construit en 1827 et l'établissement de cure de petit lait et centre balnéaire des origines fit l'objet d'une première rénovation d'envergure en 1840. À l'époque, il était principalement fréquenté par des curistes allemands. Dans les premières années de l'histoire du Bad Horn, le poste de médecin thermal était occupé par le Dr. Titus Tobler originaire de Stein (Appenzell), célèbre pour ses récits de voyage en Palestine et sa passion pour ce pays. À l'époque, on associait les bains riches en fer et en soufre aux délices apportés par la consommation du lait de chèvre ou de vache frais de l'Appenzell. Les cures balnéaires jouant sur l'alternance de bains de petit lait et d'eau du lac étaient également très réputées. Celles-ci étaient recommandées en cas de troubles nerveux et musculaires, de typhus, d'éruption cutanée sévère, de chlorose, d'hystérie sous ses différentes formes, d'hypocondrie, d'irritabilité accrue de la peau, de rhumatismes ou encore de diarrhées chroniques, ainsi que comme cure consécutive à différents troubles nerveux, à la goutte, au rhume chronique, etc.

Mais les visiteurs ne fréquentaient pas «les bains» uniquement pour se soigner: ils venaient également pour y briller en société. À l'époque déjà, il fallait «voir et être vu» – au belvédère du bâtiment principal comme sur la promenade du lac, où il était de bon ton de flâner. Les salles aujourd'hui consacrées aux fêtes et congrès étaient autrefois aménagées pour exécuter des exercices gymnastiques en tous genres. Pour se divertir, les clients disposaient d'un billard, de pistes de bowling, d'embarcations de tailles diverses, de bateaux à voile, de matériel de pêche, de différents jeux et d'une petite bibliothèque de classiques. Le charme incomparable qui a tant séduit les hommes durant la période Biedermeier n' pas quitté le «Bädli», comme les clients fidèles aiment à le surnommer, qui brille du même éclat qu'hier, la modernité en plus.

Cependant, l'histoire tumultueuse de l'époque ne s'est pas arrêtée devant les portes du Bad Horn et au cours des 180 dernières années, elle a réservé quelques surprises à la maison. L'hôtel Bad Horn a fait faillite une première fois en 1847, avant de connaître plusieurs changements de propriétaires.

En 1974, Monsieur Emil Frey fit l'acquisition de l'entreprise parmi la masse d'une faillite. Après plusieurs phases de rénovation et de transformation, il est devenu l'hôtel à thème inspiré du nautisme, des bateaux, du lac et de la mer que l'on connaît aujourd'hui. L'automne 2008 marqua le début de l'étape de construction la plus importante que l'hôtel ait connu depuis sa création: dès 2010, un espace spa et bien-être de 1500 m2 et des chambres supplémentaires sont venus compléter l'offre diversifiée de la maison. Début 2009, la direction opérationnelle de l'hôtel a été confiée à Bernadette et Stephan Hinny.

Nous élargissons pour vous!
Modernisation de l'aile orientale. Septembre 2019 à juin 2020